-    Stage Vautours / Oiseaux    -

Prochaines dates :

Les dates 2019 sont en ligne !

Attention, seulement 4 places par stage, réservez-vite ! 

  • Samedi 11 et dimanche 12 mai 2019
  • Samedi 18 et dimanche 19 mai 2019

 

Lieu : Drôme provençale

Description : Avec une envergure de près de 3 mètres, les vautours sont les plus grands rapaces d’Europe. Persécutés pendant de nombreuses années, ils ont pour ainsi dire disparus de nos paysages. Grâce aux différents programmes de réintroductions, nous avons le privilège de pouvoir les voir voler à nouveau. Je vous invite à venir les découvrir et les photographier en Drôme Provençale où ils sont aujourd’hui bien présents. Avec un peu de chance, vous entendrez le bruissement de l’air dans leurs plumes quand ils vous survoleront à quelques mètres.

Les vautours se reproduisent en hiver. En mai, les jeunes sont déjà assez gros et presque prêt à l’envol. Les parents s’affairent à les nourrir et les lumières fortes de l’été permettent un apport de créativité.

Les vautours sont loin d’être les seuls oiseaux présents sur le site du stage. Au printemps c’est au tour des passereaux de se reproduire. C’est à cette période qu’ils sont le plus présents et prévisibles. Beaucoup plus furtifs que les vautours, ils s’adonnent à la recherche de nourriture. Un tout autre défi pour vous !

En bref, de superbes observations à l’horizon !

Nous verrons qu’il est intéressant de réaliser des photos quelle que soit la lumière et l’heure de la journée, en alternant les réglages et les différents rendus. Je vous transmettrai des trucs et astuces pour mettre en valeur votre sujet avec des ambiances originales. Nous nous éloignerons ainsi de la photographie naturaliste classique pour aller vers une photographie plus créative et artistique.

A l’issue de ce stage, vous aurez les clés pour réaliser des photos d’oiseaux originales et personnalisées !

Intervenant : Ornithologue diplômé et photographe professionnel, je partagerai avec vous mon approche de la nature. Parce que le photographe de nature se doit d’avoir un lien étroit avec son environnement, nous irons au-delà de la technique photographique en abordant l’intérêt du milieu dans lequel nous évoluerons et en identifiant nos sujets photographiés. Mes interventions seront ponctuées de connaissances naturalistes comme l’initiation à la reconnaissance des oiseaux à la vue et au chant. Etant aussi porteur d’un projet de sensibilisation lié aux vautours, je vous transmettrai des informations sur leurs modes de vies, les interactions qu’ils ont entre eux et avec l’Homme, ainsi que l’historique de leur présence en France.

Durée : Deux journées d’environ 7h. De l’après-midi à la tombée de la nuit le samedi et de l’aube jusqu’à la mi-journée le dimanche.

Niveau : Débutant à confirmé, le stage est réalisé en petit groupe et s’adapte à tous les niveaux.

Nombre de participants : Maximum 4 personnes pour éviter tout dérangement, et permettre une dynamique de groupe intéressante tout en adaptant le contenu du stage aux attentes et au niveau de chacun.

Tarif 2019 : 250€ par personne pour les 2 journées.

Matériel : Venez avec votre matériel, idéalement un appareil photo reflex avec un téléobjectif de minimum 300mm. Contactez-moi si vous souhaitez vous assurer que votre matériel est adapté : fabien.dubessy@yahoo.fr

Si vous souhaitez louer du matériel à la journée, je vous conseille de vous rapprocher de la société Pix-Location situé à côté de Lyon. Vous y trouverez tout le matériel nécessaire à prix abordable : www.pixloc.fr

Ne pas oublier : Des vêtements chauds et légers dans lesquels vous êtes à l'aise, un carnet de notes, de l'eau et votre pique-nique ! La météo peut être très variable au cours de la journée.

Idées hébergement : Je peux vous proposer une liste d’hébergements disponibles dans les environs du stage.

Pour réserver : Par mail à fabien.dubessy@yahoo.fr ou par téléphone au 06.29.61.49.61

 

Vidéo tournée sur le lieu du stage vautours / oiseaux, dans le cadre de la web-série : "j'irai shooter avec..." de Stéphane Charmoillaux. Je vous rassure, malgré ce que les images tendent à laisser croire, je suis plutôt souriant.